Showing 1742 results

Archival description
Saint-Gabriel (La Jacques-Cartier, Québec : Seigneurie)
Advanced search options
Print preview View:

Lettre de Lewis Foy, inspecteur visiteur de la commission responsable de l'administration des biens des Jésuites, aux membres de ladite commission, au sujet de la cause entre la Couronne et [Michel-Louis Juschereau] Duchesnay (DBC)

Cette lettre nous apprend que le procureur général diverge d'opinion avec l'avocat général et un certain Primrose, à propos d'un sujet concernant une cause entre la Couronne et M.-L. Duchesnay. On y traite aussi d'une requête de ce dernier et de Joseph-Rémi Vallières de Saint-Réal pour obtenir une consession dans la seigneurie de Saint-Gabriel pour l'établissement de vingt à trente familles

Livre des recettes provenant des biens des Jésuites du district de Québec et des dépenses découlant de son administration (cahier VI)

Ce cahier contient les sommes reçues par l'agent responsable des biens des Jésuites dans le district de Québec pour ladite période. Il est divisé ainsi: Sillery; Saint-Gabriel; Val-Cartier (Valcartier); Notre-Dame-des-Anges; Bélair (Guillaume-Bonhomme); Point-Lévy (Pointe-Lévis); Emplacements en ville (Québec); Lots situés à l'arrière de la «Barracks» (collège des Jésuites de Québec transformé en caserne); Lavacherie (La Vacherie); Domaine de Sillery; Rentes constituées dans Notre-Dame-des-Anges; Moulins et fermes; Déboursés (liste des dépenses de l'agent responsable des biens des Jésuites pour le district de Québec). Grâce à ces différentes listes, on peut connaître les noms des locataires des biens des Jésuites dans le district de Québec, dont ceux s'occupant des moulins et des fermes

Livre des recettes provenant des biens des Jésuites du district de Québec et des dépenses découlant de son administration (cahier X)

Pièce 1- cahier présentant l'état des sommes tirés des biens des Jésuites, pour le district de Québec, à l'agent général de la commission chargée de la confection des cadastres des seigneuries dans le Bas-Canada, [Jean-Baptiste] Varin (25 août 1825 - 5 août 1863); pièce 2- liste de comptes réglés, concernant les habitants des seigneuries de Sillery, Saint-Gabriel, Bélair (Guillaume-Bonhomme) et Notre-Dame-des-Anges (1858 - 1864) (DBC)

Procès-verbal d'une réunion de la commission responsable de l'administration des biens des Jésuites, au sujet du nettoyage et de l'agrandissement du cours d'eau (canal) alimentant le moulin du domaine de Beauport (Notre-Dame-des-Anges); au sujet de la construction d'une route à travers les terres non concédées de Saint-Gabriel; au sujet d'une déclaration offrant des concession de lot dans les seigneuries jésuites du district de Québec

Malgré le refus des requérants d'accepter l'offre de ladite commission concernant ledit cours d'eau, cette dernière accepte de donner une certaine pour le nettoyer et l'agrandir, étant donné les dégâts causés par celui-ci (E21,S64,SS5,SSS2,D690-170). Ladite déclaration découle des requêtes de Joseph[-Bernard] Planté visant à obtenir une route qui se rendrait jusqu'à sa propriété, à travers les terres non concédées de la seigneurie de Saint-Gabriel. Ladite commission, pour accéder à la demande de ce dernier, décident alors d'offrir lesdites terres au public

Procès-verbal d'une réunion de la commission responsable de l'administration des biens des Jésuites, au sujet du paiement de la rente de Jean-Baptiste Normand sur le domaine de Notre Dame des Anges (Notre-Dame-des-Anges) et de l'état de la grange qui lui est liée; au sujet de la protection des droits de la Couronne sur la maison et du lot d'un certain LaCroix (Lacroix), ainsi que sur la ferme du Gros-Pin (Charlesbourg; seigneurie de Notre-Dame-des-Anges) de feu Hugh Finlay; au sujet de la coupe d'arbres, par plusieurs personnes, sur des terres non concédées de la seigneurie de Saint-Gabriel; au sujet de 150 pièces de pins qui ne sont pas prêtes à être sciées au moulin de Saint-Augustin

Pour tenter de payer sa tente, J.-B. Normand offre à l'agent responsable des biens des Jésuites du district de Québec (Michel Berthelot) du foin brulé et pourri. Selon J.-B. Normand, son foin est dans cette état à cause du mauvais état de sa grange. Selon son bail, la commission n'est pas tenue de la réparer, cette démarche étant du recours du locataire (voir aussi, à ce sujet, les dossier E21,S64,SS5,SSS2,D690-37 et E21,S64,SS5,SSS2,D690-38)

Procès-verbal d'une réunion de la commission responsable de l'administration des biens des Jésuites, au sujet de la ligne de séparation entre la seigneurie de Saint-Gabriel, la seigneurie de Gauderville (Gaudarville) et le fief de Fossambault

Ladite commission demande à [Jean-Baptiste] Larue de tracer ladite ligne. Selon les propos contenus dans ce procès-verbal la borne de démarcation («boundary mark») se situe à droite de la maison de Charles Drolet, dans un lieu appelé La Suède

Results 1 to 10 of 1742