Showing 7 results

Archival description
Bigot, François, 1703-1778
Print preview View:

Fonds Louis-Antoine Bougainville

  • CA QUEBEC ZF49
  • Fonds
  • 1756-1760

Ce fonds consiste en des transcriptions manuscrites et des copies dactylographiées de lettres qu'il a reçues et envoyées durant la guerre de la Conquête. Cette correspondance provient essentiellement de Montcalm, de Vaudreuil et de Bigot. Les transcriptions manuscrites ont été faites en 1924 par l'abbé Amédée Gosselin d'après une copie en possession des Archives du séminaire de Québec. Cette copie a elle-même été réalisée en 1887 d'après les documents originaux en possession de Madame la Marquise de Bassignac, petite-fille de Bougainville, qui demeurait à Saint-Germain-en-Laye

Untitled

Lettre, testament et acte de sépulture de Pierre-Jacques de Taffanel de la Jonquière, marquis de la Jonquière

Ce dossier est constitué des documents suivants: une lettre de La Jonquière (1685-1752) au ministre avec signature conjointe de Bigot, 1er octobre 1750, en photostat; un testament du marquis de La Jonquière, 13 février 1752, en original et copie manuscrite; un acte de sépulture de la Jonquière, 20 mars 1752 sur photostat

Untitled

Lettres de François Bigot

Ce dossier est composé d'une lettre de change signée Bigot (photostat) 1 page, oct. 1758 et une lettre envoyée à Mme de Lotbinière, 1 page, 25 juillet 1757 (copie dactylographiée)

Untitled

Collection Pierre-Paul Côté

  • CA QUEBEC P745
  • Fonds
  • 1646-1900

Cette collection est composée de 80 pièces originales (quelques-unes seulement sont des copies) dont les plus anciennes remontent à 1646 et les plus récentes, à la fin du 19e siècle. L'importance de ces documents ne fait aucun doute, en raison des personnages qu'ils impliquent (les gouverneurs Lauson, Frontenac et les intendants Champigny, Duchesneau, Hocquart et Bigot, pour ne nommer qu'eux) et du fait qu'ils rappellent la vie seigneuriale, la chasse au castor, les réserves ou terres des Hurons et l'administration coloniale. En effet, les pièces témoignent des activités de l'administration coloniale sous le Régime français (arrêts, ordonnances, brevets, reconnaissances, requêtes, sentences), de même que de celles de la famille Juchereau-Duchesnay, propriétaire des seigneuries Gaudarville et Fossambault (concessions, baux, quittances, procès-verbaux d'arpentage et de grands voyers, conventions, ventes). Ces pièces, qui sont d'ailleurs en très bon état de conservation, sont marquées par le temps. En réalité, plus de 30 d'entre elles datent des 17e et 18e siècles

Côté, Pierre-Paul, 1926-